Inauguration au RRC Longlier

 

 

IMG_3360.JPG

 

 

 

avril-2013 3365

 

  La chaufferie

 

 

avril-2013 3366

  Vestiaire

 

 

 

avril-2013 3397

 

 

 

 

avril-2013 3362

  Salle de sports

 

 

 

avril-2013 3370

 

 

 

avril-2013 3364

 

Jacques Modard, affilié depuis 60 ans à Longlier

 

 

 

 

avril-2013 3363

 

 

 

 

 

avril-2013 3369

 

 

 

 

avril-2013 3379

 

 

 

 

 

avril-2013 3386

  Robert Wasseiges, ancien entraîneur des diables rouges

 

 

avril-2013 3391

 

  L'abbé Fraiture pendant la bénédiction du complexe.


 Nous avons appris que Jésus était aussi un footballeur car il a été "suspendu" le vendredi saint...

et il termine par "vous avez agi ensemble""

 

 

 

avril-2013 3388

 

  Les échevins Christian Grandjean et François Huberty dévoilent la plaque commémorative

 

 

 

avril-2013 3377

 

Discours du Président, Daniel MICHIELS

 

Bonsoir à vous tous, la partie protocolaire de cette soirée commence, merci de votre écoute et attention.


Mesdames, Messieurs, chers amis sportifs, bienvenue à cette soirée

Je salue particulièrement nos représentants officiels ici présents

Mr André Antoine, Ministre des Sports s’excuse de son absence et nous souhaite plein succès

Dimitri Fourny en sa qualité de Député Bourgmestre

Michel Rossignon président du Comité Provincial de football excusé et merci à Alex Rossignol de le seconder 

Et Robert Waseige, ancien entraîneur des diables rouges qui vous analysera la belle performance de nos diables contre la Macédoine

Ils prendront la parole dans les prochaines minutes

Sans oublié père Jean-Marie excusé et frère Stéphane qui bénira cette salle de sport

Et je salue toutes les personnes présentes en leur titre et qualité

Que de monde, ce soir, cela me touche beaucoup et cela donne une dimension encore plus forte à tous nos bénévoles qui œuvrent dans cette grande famille qu’est notre club.

C'est donc avec un immense plaisir que je vous accueille ce soir dans ce nouveau complexe sportif, le Royal Racing Club Longlier à l'occasion de son inauguration.

Un club né en 1931 et qui au fil des ans évolue, progresse sereinement mais sûrement.

Tout d’abord, commençons par le moins visible, par ces personnages qui travaillent et ont travaillé dans l’ombre durant des mois entiers pour réaliser ce bel outil, car je veux les voir près de moi et qu’ils puissent savourer ce beau public car c’est grâce à eux que vous êtes présents ce soir et je vais demander à 12 bénévoles qui ont donné sans compter des centaines d’heures des jours entiers même si le club recense plus de 70 bénévoles, aujourd’hui je vais en mettre 12 en évidence, pour moi ils ont le mérite du bénévolat dans la mise en œuvre de ce hall sportif, ce qui fait la grandeur d’un club d’une ASBL…. Et j’aimerais voir sur le podium à côté de moi Pascal Winand, André Pierret, Raymond GrandJean, Louis Maquet, Albert Guillaume, Alain Gatellier, Fernand Zevenne, Jean-Claude Fontaine, Jean-Claude Kesh, Jean-Marie Paul, Jacques Paul et Alain Dion.

APPLAUDISSEMENT à tous ces bénévoles mais à tous les autres également.à qui je dédicace cette soirée et cet outil sportif.

Les sportifs aiment le rêve et les symboles. Merci à monsieur le ministre de son engagement pour le sport et de son soutien dès lors que l’intérêt du sport en général est en jeu.

Dans mon esprit, le sport est avant tout une activité sociale, éducative et ludique. Il est porteur de valeurs et joue un rôle majeur dans le domaine de l’intégration et de la citoyenneté. Et c’est cette approche que j’ai essayée de promouvoir depuis plus de 10 ans maintenant comme président de ce club.

Je sais que vous étiez nombreux à attendre son ouverture avec impatience afin de pouvoir pratiquer dans des conditions optimales votre activité sportive favorite. Comme vous avez pu le constater lors de votre visite, ce hall sportif dispose de multiples salles, 4 vestiaires joueurs, 2 vestiaires arbitres, salle technique, salle de réunion, salle informatique, salle de rangement, buvette et cette superbe salle de sport. Toutes nos attentes sont donc confinées dans ce magnifique ensemble sans compter la technique, le multimédia et la sécurité.

Un chef d’orchestre a permis la gestion complète, des réunions de chantier à l’exécution des travaux et j’aimerais qu’il vienne à mes côtés et qu’on l’applaudisse très fort, et j’appelle Pascal Winand. Bien entendu des dizaines d’artisans, des dizaines de bénévoles sont entrés en action pour la mise en œuvre de tout ce complexe mais j’y reviendrai dans une seconde partie.

Vous souvenez-vous de l’ancienne buvette ? et ainsi, de comprendre le pourquoi de cette nouvelle construction, regardez le magnifique diaporama réalisé par Anaïs que je remercie et vous comprendrez la vétusté des anciens lieux qui nous a poussés vers ce projet ambitieux.

Et vous verrez également l’évolution de la construction de ce hall sportif avec quelques commentaires croustillants dont elle a le secret.

Chacun de nous a appris que dès l'antiquité, les athlètes grecs ont pu s'entraîner sur des stades ou dans des gymnases dignes de leur gloire, dignes de leur art. N'oublions pas que les sportifs, couverts de lauriers, étaient assimilés à des demi-dieux. Il était donc difficile d'imaginer qu'au XXIe siècle les sportifs du RRC Longlier ne puissent bénéficier des mêmes équipements que les athlètes grecs, même s'ils ont perdu leur statut divin. Mais je compte sur notre équipe première menée par Jean-Luc Manand que je salue pour nous amener vers des cieux dont tous les supporters rêvent et j’en profite pour saluer Mike et Johan qui nous regardent de ces cieux et qui doivent admirer tout ce beau travail.

Le sport n’est-il pas en Belgique le premier secteur associatif dont le football en particulier ; celui qui nous concerne ce soir. Nous comptons plus de 300 adhérents avec nos 11 équipes de jeunes, nos entraineurs et délégués que je voudrais saluer ici ce soir pour le magnifique travail effectué et cette salle permettra encore d’améliorer non seulement le confort mais permettre des entraînements différents pendant la période hivernale que l’on connaît rude.

Parallèlement, nous accueillerons des associations sportives pour couvrir l’ensemble des plages horaires et permettre à celles-ci de profiter de nos installations. Ces éléments montrent combien le sport occupe une place importante dans la vie de nos citoyens, de nos jeunes et moins jeunes. A tel point que le sport est devenu d'utilité publique et sa pratique est très souvent associée aux politiques de santé et d'éducation.

Mais le sport est aussi devenu d'utilité sociale et il est utilisé comme un outil de cohésion, d'intégration et d'insertion. Il a donc besoin, pour remplir efficacement ses missions, de lieux de pratique adaptés. De plus, l'augmentation constante du nombre d'habitants sur la commune ne va pas stopper ce besoin.

C'est pour cela qu'il devenait nécessaire et urgent de créer ce nouvel équipement sportif. Le club devait permettre aux sportifs, à ses adhérents ou autres sportifs, de pratiquer leur discipline dans les conditions de sécurité maximales surtout lorsque ces sportifs sont des enfants dont l'encadrement requiert encore plus d'exigences. Ce hall sportif répond à toutes les exigences en matière de sécurité, en matière d’encadrement et d’accueil.

Enfin lorsque l'on parle de sport, on parle forcément de compétitions. Ces compétitions sont des moments importants dans la vie d'un club car elles fédèrent toute une population, et même les moins sportifs, autour d'une équipe ou d'un compétiteur. Elles créent une ambiance festive et elles dynamisent la vie économique du village et ses environs. Et quoi de plus beau qu'une ville qui soutient ses athlètes dans une même ferveur. Quoi de plus valorisant pour un club, une commune de voir à la « Une » des quotidiens locaux ou régionaux, le nom de son équipe de football, de basket, ou autre, ou celui d'un athlète, enfant du pays. Cette gloire, tous les habitants se l'approprieront, la partageront. Elle sera un prétexte pour faire la fête. Elle fera naître des vocations, entraînera une augmentation du nombre de pratiquants. Et ces derniers seront à leur tour ravis de trouver à leur disposition des équipements sportifs de qualité. Un enfant faisant du sport, encadré par des moniteurs, c’est un enfant en moins dans le risque d’un décrochage social éventuel.

Or il est évident que sans infrastructures sportives adaptées, notre club ne pourrait pas organiser de compétions sportives ni en accueillir. Et nous passerions à côtés de moments de fêtes inoubliables. C'est pour cela, aussi que nous avons voulu construire ce nouvel espace sportif. On se trouve dans un écrin de verdure, permettant d’encadrer des centaines de jeunes, et ce nouveau hall sportif permettra une continuité dans ce travail et dans l’éducation sportive qu’on veut inculquer à nos jeunes et moins jeunes.

Merci de votre écoute et je reviens en fin de cérémonie pour saluer toutes nos entreprises, tous ces artisans qui ont permis la construction de ce complexe.

 

 

Pour clôturer la présentation et les discours, je poursuis en remerciant un certain nombre de personnes qui ont été associées à la réalisation de ce projet. Excusez si j’ai oublié une personne.

 

Un projet commence toujours par une étude de faisabilité, un plan financier et le chemin de croix administratif pour les accords, les permis, les subsides et bien d’autres choses que je ne peux citer de façon exhaustive tellement le dossier est complexe mais notre ASBL a réussi ce parcours d’obstacle avec les honneurs.

Je vais donc à l’essentiel en rappelant que ce hall a couté plus d’un million d’euros dont l’adjudication a eu lieu en février 2012 suite à un marché public.

En premier, j’en profite pour remercier INFRASPORTS via Mr Michel Devos directeur Infrasports et tout son service pour l’efficacité, le sérieux, l’écoute et l’accord dans l’attribution des subsides mais également Mr le ministre des sports André Antoine pour les accords.

 

Et pour concocter ce marché public, une aide précieuse a été celle de Stéphanie Zevenne que je souhaite voir sur ce podium. Merci à elle. Magnifique travail dans la publication du marché public.

Et je continue car la soif doit vous envahir j’imagine et des magnifiques toasts nous attendent, plus de 4 000 toasts en préparation pour vos papilles gustatives. Je vous mets l’eau à la bouche.

Merci à tous les bureaux d’études et les entreprises participantes.

L’étude, nous la devons au bureau d’architecte Kerger Quoilin et en particulier à Jacques Kerger et son complice Willy Perrot qui ont su, malgré les aléas et les contretemps, guider la conception et la réalisation, et mener à bien le projet.

 

 

 

 

 

 

avril-2013 3381

 

Dimitri FOURNY, est heureux d'avoir pu obtenir les autorisations régionales nécessaire pour l'aboutissement de ce projet. Ce projet revient à 1.100.000€ avec un subside de 75%. Il souligne l'intérêt que la ville porte aux différents clubs sportifs et aux associations. Le BCCA qui s'est qualifié lors de la coupe de Wallonie sera reçu cette semaine à la commune. Le service de l'EFT donnera un coup de main aux différents clubs.

 

 

Voilà la fin du protocole, place au verre de l’amitié et de toutes ses douceurs, je vous remercie de votre attention bonne soirée à vous tous et que cette soirée soit inoubliable.

 

 

Les commentaires sont fermés.