13/06/2016

Le crématorium

IMG_9298.JPG

Dès que la commune en a été informée, elle a convoqué une réunion afin que la population soit bien au courant de l'implantation d'un crématorium à Longlier. Le bourgmestre Dimitri Fourny était entouré de Patrick Adam, député provincial, des représentants de l'intercommunale de Liège et du service technique provincial. La commune n'a rien à cacher, et Patrick Adam a confirmé les dires du bourgmestre en insistant que la province voulait l'implantation d'un crématorium public en Luxembourg.

Ce crématorium sera installé dans le bois de la Maladrie jouxtant le terrain de football. Il sera entièrement camouflé par les arbres et en dehors de la vue des riverains. Il est prévu au départ 750 crémations par an mais pourrait aller jusqu'à 2000 en y installant un second four. Après une présentation très fouillée, voir ci-après les photos, les riverains ont pu poser les questions. Personne n'a contesté le fait de construire un crématorium sur la commune de Neufchâteau mais pas à côté de chez soi., peur d'un trafic intense, des retombées nuisibles et endroit mal choisi près d'un terrain de football d'où manque de recueillement.

C'était une première réunion d'information. Ce projet est au stade de la première ébauche, il devra passer devant l'urbanisme, de la DNf revenir devant le conseil communal. La population pourra encore donner son avis.

Commentaires

Quand on nez risque pas de "vivre" à côté il est facile de critiquer les riverains qui ne veulent pas de cet inquiétant voisin. J'aime aussi beaucoup le ton de votre article qui parle d'ébauche alors que tout le monde sait que vous allez passer en force. Quelle aurait été votre attitude avec un tel projet mais présenté par Evrard & Co ? Réponse: vous l'auriez démoli.

Écrit par : anonyme | 13/06/2016

Je regrette mais je ne réponds pas aux commentaires dont l'auteur se cache sous l'anonymat. Je suis toujours à visage découvert. Bonne journée

Écrit par : Jacques Roblain | 13/06/2016

Les commentaires sont fermés.